L’Aquamation est un procédé funéraire vieux de plus d’un siècle, et pourtant elle reste encore très méconnue. Brevetée aux États-Unis dans les années 1890, l’Aquamation consiste à baigner le corps du défunt dans de l’eau chauffée à très haute température à laquelle on ajoute un mélange d’agents chimiques. Cela permet d’atteindre un résultat équivalent à la crémation, c’est-à-dire à la dissolution du corps, elle est même considérée aujourd’hui comme un processus plus sain.

Pratiquée dans sept États américains, au Canada et en Australie, l’Aquamation n’est pas réalisable en Europe. Le ministère de l’intérieur -responsable pour le sujet du funéraire- a lancé en 2017 un groupe de travail sur le sujet.
Si votre souhait était l’Aquamation pour vos obsèques, il faudra encore patienter quelques années !